Lexique

Acarien :

Les acariens vivent surtout des pellicules de peaux mortes que l’homme perd dans son lit. Leurs excréments peuvent causer des allergies. Ces excréments se décomposent en cellules qui risquent d’être toxiques si elles sont inhalées.

Accueil :

L’accueil est ce que vous ressentez lors du premier contact sur un matelas. Un matelas peut être moelleux ou ferme.

Antiallergique :

Contenant des composants antiallergiques. C’est la base d’un traitement contre les acariens.

Aérateur :

Pièce située sur les côtés, la ceinture périmétrale.

Aération :

Circulation de l’air dans ou sous la literie. Une bonne aération est un impératif pour une literie saine.

Aéroflex :

Mousse de polyuréthane de haute densité, élastique et constituée de microalvéoles. Ce type de mousse apporte un grand confort et une bonne aération.

Boxsprings :

Sommier tapissier dont le noyau est composé de ressorts. C’est le support idéal pour les matelas avec ressorts ensachés. Ce type de sommier apporte également une touche d’élégance et de style. Contrairement à une idée fréquente, le Boxspring est un sommier et non un matelas. Le matelas repose sur le Boxspring. Pour une bonne nuit de repos, la qualité du sommier ainsi que celle du matelas jouent un rôle important. Le Boxspring est un sommier très prisé.

Bultex :

Marque déposée. Mousse synthétique de haute résilience. Les matelas de marque Bultex apportent un grand confort et un traitement antiallergique supérieur.

CFC :

Gaz à base de fluor et de chlore qui contribue à l’effet de serre. Ce gaz n’est pas utilisé dans nos matelas.

Ceinture périmétrale :

Il s’agit de l’ensemble des matériaux composant les côtés d’un matelas ou d’un sommier. Une ceinture périmétrale de bonne qualité est gage d’une plus longue durée de vie.

Coutil :

Tissu croisé et très serré, utilisé pour confectionner les housses de matelas. Le coutil constitue la base de l’accueil d’un matelas.

Coutil jersey :

Le coutil jersey est réalisé en laine.

Densité :

La densité est le rapport de la masse par le volume de la matière ; il est exprimé en kilogramme par mètre cube (D = kg/m3). Plus la densité est élevée, plus le matelas est résistant et a une longue durée de vie. Nous conseillons ainsi aux personnes corpulentes de choisir un matelas d’une densité supérieure à 40 kg/m3.

Duvet :

Petites plumes dont les barbes sont dépourvues de système d’accrochage. Le duvet est le composant principal des couettes ou des oreillers de grande qualité. Le duvet est thermorégulateur, donc chaud en hiver et frais en été.

Déhoussable :

Un matelas déhoussable est un matelas dont la housse peut être entièrement enlevée pour son entretien ou son remplacement. Ceci n’empêche pas l’utilisation d’un protège-matelas.

Elastomère :

Substance macromoléculaire à haute élasticité, utilisée comme le caoutchouc (dans les rotules de sommier). Contrairement au caoutchouc, une rotule en élastomère ne se dessèche pas ou ne se déforme pas.

Ergonomie :

Etudes et recherches qui ont pour but l’amélioration d’un objet ou d’un travail. En literie, l’ergonomie est la recherche de la position idéale pour la colonne vertébrale, le cou et la tête en adaptant les produits comme les matelas, les sommiers ou les oreillers.

Fibre creuse :

Fibre synthétique alvéolée permettant une meilleure isolation. Les fibres creuses forment la base des couettes et des oreillers synthétiques. Contrairement au duvet, les fibres creuses n’apportent que de la chaleur.

Hypoallergénique :

Voir anti-allergique.

Hytrel :

Elastomère polyester thermoplastique apportant la flexibilité du caoutchouc et la résistance du plastique. L’hytrel est utilisé dans la composition de certaines rotules de sommiers.

Hévéa :

ArbreArbre de grande taille originaire d’Amérique du Sud dont les sucs servent à fabriquer le caoutchouc naturel.

Latex :

Matière naturelle issue du lait d’hévéa et mise en forme. Un matelas en latex procure soutien et élasticité et est doté d’une longue durée de vie. Pour un meilleur résultat, un matelas en latex doit être posé sur un sommier à lattes.

Lattes :

Lamelles de bois en lamellé collé et cintrées à chaud. Les lattes en hêtre ont une résistance plus élevée que celles en peuplier.

Lattes transversales :

Les lattes transversales sont des lattes utilisées pour renforcer le cadre du lit afin de pouvoir déposer deux sommiers à lattes indépendants.

Morphologie :

Branche de la biologie traitant de la structure externe du corps humain. Une bonne literie épouse parfaitement la morphologie du « dormeur »

Mousse HR :

HR signifie haute résilience, ‘high resilience’ en anglais. La mousse froide a une structure cellulaire ouverte qui permet d’absorber plus efficacement l’humidité qu’un matelas en polyéther. Comme ce matériau respire beaucoup mieux, le matelas ne donne pas d’impression de chaleur. La mousse HR est également utilisée dans la production des noyaux ou des ceintures périmétrales de haute qualité et de longue durée de vie.

Mousse viscoélastique :

Matériau capable de changer de forme sous l’influence de la température corporelle et de s’adapter entièrement à la forme du corps. Un matelas en mousse viscoélastique apporte à tout type de personne un très grand confort. La sensation est comparable à la sensation que l’on a sur un lit à eau : un soutien total sur l’ensemble des points de pression et une réduction des points de pression locaux. La mousse à mémoire lente est au départ une matière qui a été développée pour la navigation spatiale. Pendant le décollage des fusées, il fallait répartir la pression sur le corps des astronautes. Cette mousse est aussi appelée mousse Nasa, mousse confort ou mousse viscoélastique. Les matelas composés de mousse à mémoire lente présentent une répartition des poids et une possibilité d’adaptation exceptionnelles. Les mousses standard reprennent directement leur forme initiale, tandis que la mousse viscoélastique peut réellement réduire les points de pression car elle ne reprend que lentement sa forme d’origine.

Noyau :

Le noyau est la partie centrale du matelas. Il peut être en mousse, en latex ou à ressorts.

Percale :

Sorte de tissu de coton ras, tissé très finement. La percale est principalement utilisée dans la confection de housses de couettes.'

Physiosystem :

La nouvelle technologie Physiosystem repose sur deux principes actifs : une surface micro-structurée pour un accueil optimisé du corps et un travail en profondeur de la matière multi-alvéolée pour un soutien morphologique de haute sensibilité. Le « Physiosystem » est un brevet de Pirelli.

Polyamide :

Fibre synthétique utilisée dans la fabrication de la plupart des textiles.

Polyuréthane :

Polymère obtenu par l’addition d’un isocyanate et d’un alcool. Le polyuréthane rentre dans la composition de certains noyaux en mousse.

Polyéther :

Polymère avec un motif de répétition contenant la fonction chimique de l’éther. Le polyéther rentre dans la composition de certains noyaux en mousse.

Ressorts :

Eléments élastiques, le plus souvent en acier trempé. Les ressorts ont la propriété de toujours reprendre leur forme et leur position d’origine après avoir subi une pression. Un matelas avec un noyau à ressorts est un matelas hygiénique avec une bonne aération.

Ressorts Bonnell :

Ressorts libres

Ressorts LFK :

Ressorts libres qui grâce à leur forme et leur technologie apportent une indépendance de couchage élevée sans être ensachés.

Ressorts biconiques :

Ressorts doubles qui possèdent des spires inférieures et supérieures d’un diamètre différent des spires centrales. Les structures avec ressorts biconiques sont parmi les plus résistantes.

Ressorts ensachés :

Le plus connu est le ressort biconique en forme de X. Il existe aussi des matelas à ressorts avec fil continu tricoté. Selon les fabricants, différents composants comme des fibres synthétiques, de la ouate, de la mousse, de la laine, du coton,… peuvent être placés entre les ressorts et le coutil. La fonction de ces composants est de rendre l’accueil sur le matelas plus moelleux.

Ressorts multispires :

Ressorts dont le diamètre et la forme des spires sont différents suivant le confort et le soutien souhaités.

Rotule :

Les rotules sont des éléments qui supportent le mouvement entre les lattes et le cadre d’un sommier à lattes. La tête du ressort peut être montée sur une suspension bénéfique pour le soutien.

Résilience :

La résilience est la mesure qui désigne la capacité d’un matériau à reprendre son état initial après un choc. Un noyau avec une haute résilience est synonyme de qualité et de longévité.

Silicone :

Matériau synthétique possédant les mêmes qualités que le caoutchouc tout en étant plus durable que celui-ci. Le silicone peut être utilisé dans la fabrication de rotules de sommier.

Sommier :

Partie inférieure du lit destinée à soutenir le matelas et constituée d’un cadre.

Sommier tapissier :

Ce produit traditionnel offre un bon confort mais procure moins de soutien qu’un sommier à lattes. Le sommier tapissier peut être garni d’un coutil similaire au matelas.

Sommier à lattes :

Sommier composé de lattes souvent en bois pour un maintien optimal.

Spire :

Une spire est équivalente à un tour de spirale ou un tour d’enroulement.

TPR :

Tête et Pieds Relevables

Téflon :

Le Téflon est le nom commercial du polytétrafluoréthylène (PTFE). Le Téflon est une matière plastique dont le coefficient de friction est le plus bas. Il est utilisé dans la fabrication de certains textiles, comme les housses de couettes.

Zone de confort :

Différentes parties d’une literie (sommier à lattes et/ou matelas) apportant différents types de confort et de soutien. Il est recommandé d’avoir un confort ferme au niveau de la tête, un confort plus souple au niveau des épaules et des hanches et un confort plus ferme au niveau du dos et des jambes.