Bien choisir sa literie

 

Comment choisir un matelas et un sommier ?

  1. Pour une bonne santé
  2. Table de sommeil
  3. Le garnissage
  4. Mousse, latex ou ressorts ?
  5. Une face été / une face hiver, pourquoi ?
  6. Quel sommier choisir ?
  7. Les sommiers à lattes relevables : Manuel ou électrique
  8. Les allergies
  9. Quelles dimensions choisir ?
 

 


 

1. Pour une bonne santé

Nous passons un tiers de notre vie dans notre lit. Il est donc primordial de choisir un excellent matelas et un sommier parfait. Une bonne nuit de sommeil procure une meilleure forme physique et intellectuelle. Vous vous sentez alors détendu et commencez une nouvelle journée du bon pied.

Voici quelques conseils pour trouver facilement le sommeil :
- Se décontracter avant d'aller se coucher,
- Se coucher à heures fixes,
- Faire suffisamment d'exercices en journée,
- Ne pas boire d'alcool,
- Supprimer les autres stimulants,
- Instaurer une atmosphère calme dans la chambre,
- Ne pas fumer,
- Contrôler régulièrement si votre matelas, sommier et linge de lit sont toujours en bon état.

 


 

2. Table de sommeil

La santé de votre dos passe par la qualité de votre matelas.
Votre matelas vous est bénéfique lorsqu'il apporte fermeté et soutien à votre colonne vertébrale et qu'il s'adapte à votre morphologie. De cette manière, vous vous détendez réellement.
Ferme ne signifie pas dur. Vous trouvez aujourd'hui des matelas à soutien ferme mais à contact ou accueil moelleux.
Un matelas doit être à la fois ferme et adapté à votre morphologie afin d'offrir un soutien optimal.

 


 

3. Le garnissage

La qualité du matelas dépend du soutien procuré et le confort du matelas dépend de son accueil. 

a/ L'accueil

C'est la première impression que vous ressentez en vous allongeant sur votre matelas. Très moelleux ou tonique, l'accueil du matelas dépend du tissu (laine, coton, soie,…) et de l'épaisseur du garnissage de surface. Si vous aimez les lits douillets, choisissez un matelas avec un accueil moelleux. Si vous préférez la fermeté, optez pour un matelas qui offre un accueil tonique.

b/ Le soutien

Un excellent maintien de votre colonne vertébrale est essentiel. La forme et la santé de votre dos dépendent donc en grande partie de la qualité de votre matelas. Celle-ci est déterminée par le soutien du matelas, qui peut être équilibré (ou mi-ferme), ferme, très ferme ou avec différentes zones de confort. Vous devez choisir votre matelas en fonction de votre morphologie (taille et poids).

 


 

4. Mousse, latex ou ressorts ?

Trois grandes technologies peuvent vous convenir :

a/ Matelas à ressorts :

Les matelas à ressorts ont une grande capacité de respiration, même lorsque les ressorts sont ensachés, car les textiles sont respirants. L'aération de notre matelas est essentielle car pendant le sommeil, nous perdons environ 1/2 litres d’eau. Plus il y a de ressorts, plus la pression du corps est bien répartie pour vous apporter un plus grand confort. 

- Ressorts Bonnell

C’est un ressort en forme de spire qui est relié dans le sens de la largeur par des fils d’aciers spiralés. Son soutien est progressif et sa réaction proportionnelle à la pression exercée. Ainsi, vous bénéficiez d’un soutien adapté à tout type de morphologie et d’une durée de vie très longue. Le soutien est plutôt ferme. Il s’inscrit dans la gamme des matelas qui ont un bon rapport qualité/prix.

- Ressorts ensachés

Chaque ressort est enveloppé dans une poche individuelle en tissu, permettant en particulier aux ressorts de ne pas s’entremêler et donc de fonctionner séparément => Indépendance de couchage. 

b/ Matelas latex :

Haut de gamme et de forte densité, le latex possède des qualités hypoallergéniques et est reconnu pour sa souplesse. Sa résistance et sa précision de soutien assurent une indépendance de couchage optimale. D’origine naturelle ou synthétique, le latex est le produit bien connu de l’hévéa, aussi utilisé pour les pneumatiques et autres objets à grande élasticité. C’est également une matière bien ventilée, puisque poreuse. Sa durée de vie est grande. Cette matière est aussi naturellement hypoallergénique car elle laisse respirer votre matelas. Il existe plusieurs densités de latex qui détermineront la fermeté du soutien. Généralement, celles-ci varient entre 70 et 85 kg/m3.

Un matelas est appelé 'latex' lorsque le coeur du matelas est composée d'au moins 10 cm de latex. Il existe deux types de latex, le latex synthétique et le latex naturel. Un matelas en latex est dit 'naturel' s'il contient au moins 85% de latex naturel. La législation est très précise sur cette définition. 

c/ Matelas mousse :

- Mousse synthétique

Il s’agit de mousses de polyuréthane de synthèse. Son épaisseur déterminer directement la qualité du matelas mousse. Les densités vont jusqu’à 30Kg/m3 environ.

- Mousse HR (Haute Résilience) aussi synthétique

Les mousses choisies sont alors de densités plus fortes (varient entre 35 et 50 Kg/m3) et de grande résilience (propriété d’un matériau permettant de reprendre sa forme plus ou moins rapidement). 

- Mousse à mémoire de formes (viscoélastiques)

C’est une mousse de polyuréthane possédant des propriétés viscoélastiques améliorant grandement la résilience et la qualité de cette résilience. Ainsi, la forme de votre corps sera « mémorisée » par ces mousses et permettra alors aux pressions exercées sur votre corps de s’adapter à lui tout en évitant les impressions de compressions. Votre corps est soutenu dans une position anatomique correcte permettant à votre colonne vertébrale d'adopter la meilleure posture naturelle pour le sommeil. Les densités sont là encore toujours plus grandes et atteignent sans peine les 50 à 85 kg/m3. Cette technologie est issue de la recherche spatiale.

 


 

5. Une face été / une face hiver, pourquoi ?

La plupart des matelas ont une face été et une face hiver. La face hiver est le plus souvent garnie d'une couche de laine, de soie, de cachemire ou de ouate, des tissus qui conservent mieux la chaleur pendant les périodes froides.
La face été, le plus souvent en coton ou en lin, rend le contact plus frais. Il est important de placer le bon côté de son matelas suivant la saison. Un bon conseil est également d'inverser régulièrement le sens de votre matelas en mettant la tête aux pieds et inversement.

 


 

6. Quel sommier choisir ?

Le vrai confort de votre lit passe par un bon sommier. Son choix est très important car le sommier absorbe 1/3 de la pression sur le matelas. Le sommier contribue ainsi à un meilleur confort et à l'augmentation de la durée de vie de votre matelas.

Saviez-vous que notre corps perd chaque nuit en moyenne ½ litre d'eau ?
Utiliser un bon sommier favorise l'aération et donc l'hygiène de la literie.
Un matelas neuf sur un vieux sommier va se dégrader rapidement, car celui-ci n'assurera pas correctement sa fonction de suspension. Il faudra alors le remplacer au bout de 5 ans au lieu de 10 ans. C'est une économie qui peut coûter cher. Changer en même temps son matelas et son sommier donne le meilleur résultat au niveau longévité de la literie.

a/ Les sommiers à ressorts

Un sommier à ressorts convient aussi bien aux matelas à ressorts que le sommier à lattes. Le sommier à ressorts est dans l'ensemble moins ferme que le sommier à lattes. Composé de ressorts biconiques, multispires ou ensachés, il vous procurera un sentiment exceptionnel de confort, le tout dans une atmosphère robuste et moelleuse à la fois.
Attention : un sommier à ressorts ne convient pas pour les matelas en mousse ou en latex.

b/ Les sommiers à lattes

Un sommier à lattes est un peu plus ferme qu'un sommier à ressorts. Il garantit un soutien ferme, égal et régulier de votre matelas et procure donc un confort de premier ordre. Il convient aussi bien aux matelas à ressorts qu'aux matelas en mousse ou en latex.

 


 

7. Les sommiers à lattes relevables : Manuel ou électrique

Les sommiers à lattes relevables sont ce qui se fait de mieux en matière de confort. C'est la solution idéale si vous aimez lire, regarder la télévision ou prendre votre petit déjeuner au lit. Vous choisissez, manuellement ou électriquement à l'aide d'une télécommande, la position assise la plus confortable. Pour dormir, vous vous remettez en douceur en position allongée, jambes un peu relevées ou pas, à votre gré.
Ce type de sommier est aussi apprécié par les personnes ayant des problèmes de circulation sanguine et de varices et qui préfèrent dormir avec les jambes surélevées.
La position « tête haute » facilite la respiration chez les personnes souffrant d'un rhume infectieux ou allergique.
Ces sommiers permettent également aux personnes légèrement handicapées de se lever sans aide extérieure.

Attention : tous les matelas ne sont pas appropriés pour ce type de sommiers.

 


 

8. Les allergies

Si vous êtes allergique (aux acariens, à la poussière, à la laine, aux plumes,…), privilégiez un matelas dont le garnissage a été traité (anti-acariens, antibactériens et sanitized), un protège-matelas traité et un oreiller anallergique.

Savez-vous que vous pouvez lutter contre le développement des acariens dans votre chambre en maintenant une température de 16 à 18°, en aérant votre chambre chaque jour et en changeant fréquemment le linge de lit.

 


 

9. Quelles dimensions choisir ?

La norme actuelle est le matelas de 140 cm de large. Le matelas de 160 cm de large permet de mieux dormir, sans gêner ou être gêné par son partenaire.
Pour un lit d'une personne, un matelas de 90 cm de large est le plus adapté.
Pour la longueur du matelas, les nouvelles générations étant plus grandes, il faut ajouter 15 cm à la taille du dormeur.
Ainsi pour un adulte de 1,85 m, il faut prévoir un matelas de 2 m de long.
Par contre, pour les sommiers relevables, il faut ajouter 25 cm à la taille du dormeur.

Pour les longueurs de matelas, les dimensions standard sont :
200 cm en Belgique, en Allemagne et au Luxembourg et 190 cm en France.

NB : La longueur standard d'un matelas de 160 de largeur est de 200 cm.